Les cliniques doivent facturer les médicaments en Prix Hospitalier