les prospectus ou Notices des médicaments ne seront plus exigés comme élément constitutif du dossier maladie et de facturation en tiers -payant, c’est à dire que le malade ne sera plus obligé d’accompagner sa feuille de remboursement maladie avec les notices !

Dorénavant , il suffit de faire accompagner sa feuille de mutuelle CNOPS , juste avec le code a barre et le prix (PPV) des médicaments remboursables ! ( voir sur communiqué les autres pièces à fournir )

On pourra penser que la CNOP en adoptant cette modalité essaye de s’éviter moins de paperasse et moins de travail , mais en réalité , il s’agit avant tout d’un acte sécuritaire visant à sécuriser plus le médicament et la santé des citoyens. En effet le prospectus est avant tout destiné a être gardé et consulté  par les  utilisateurs de ces médicaments ( les malades avant tout ) il recèle des informations importantes pour un bon usage du médicament sont reprises dans la notice qui accompagne le médicament et sur son emballage .Il est conseillé de les lire attentivement et d’en tenir compte. La « réglementation »  prévoit que ces informations soient présentes dans les 2 langues : Le français et l’arabe en attendant l’amazigh ( bien que certains noms commerciaux viennent en cette langue nationale )

Bien que le pharmacien est toujours présent pour donner plus d’explication aux malades sur les médicaments  ,la notice doit être gardée avec le médicament dans son emballage. l’usager pourrait avoir besoin de la relire. En cas de perte, la notice de certains médicaments ( pas tous ) pourrait être consultée et imprimée sur internet !

QUID DES AUTRES ORGANISMES ?
Il est bien regrettable que beaucoup d’autre organisme d’assurance maladie continuent d’exiger les prospectus dans leurs dossiers de remboursement maladie , en l’occurrence la CNSS , espérons que ces dernières suivront l’exemple de la CNOPS

Samir ZENATI